Quel yoga pendant les règles ?

Nous femmes, ne sommes pas toutes égales devant cette période du mois. Certaines ne sentent pas leur règles alors que pour d’autres c’est une véritable épreuve à passer. Mais alors faut-il continuer à pratiquer le yoga ?

Soyez à l’écoute de votre corps

Pratiquer le yoga aiderait à soulager vos douleurs menstruelles et à vous apaiser. Il est cependant important d’écouter votre corps avant tout.

Si vous êtes fatiguée, et que vos règles sont douloureuses, pourquoi ne pas faire une pause ? Faîtes selon ce que vous dis votre corps et arrêtez de n’en faire qu’à votre tête sous prétexte que vous ne voulez pas louper une séance. Le plus important en yoga est d’être à l’écoute de son corps, alors si on en ressent le besoin, on stoppe.

Si vous ne ressentez pas de douleurs ou de grosse fatigue, vous allez alors pouvoir adapter votre pratique à cette période ou même continuer votre pratique habituelle. C’est vraiment selon votre ressenti !

Un yoga plus doux

Dans l’idéal, il vaudrait mieux privilégier le yoga nidra ou le yin yoga car bien plus apaisants que l’Ashtanga ou le Vinyasa, qui sont eux, très physiques et vous fatigueront très vite. On préfèrera la détente, les étirements et la respiration.

On sort les accessoires

On n’hésite pas à sortir les accessoires pour se ménager et ne pas forcer sur les étirements. La sangle de yoga sera très certainement votre amie !

Quoi porter pendant ses règles ?

Les vêtements serrés tels que les leggings ne sont pas adaptés lorsque l’on a nos règles. Pour se sentir à l’aise et ne pas compresser le ventre, portez plutôt des pantalons de yoga confortables et amples. Et vous verrez, vous vous sentirez bien plus motivée pour pratiquer pendant cette période.

Les postures à pratiquer

Si vous souhaitez faire une pratique yoga adaptée à vos règles, voici quelques postures qui vous y aideront :

le chien tête en bas

la posture de l’enfant

la posture du cadavre

la déesse du sommeil

Les postures à éviter

Certaines postures sont à éviter sous peine d’amplifier vos douleurs voire même d’augmenter vos saignements :

la chandelle

les inversions

les torsions

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.